Le circuit-court prend du poids

Mai 2020
Focus sur la coopérative Paysans-Artisans. Il y a trois ans, TDM réalisait le portrait de cette jeune initiative namuroise de producteurs et de consommateurs pleine d'idéaux et d’énergie. Depuis, le projet n’a eu de cesse de grandir avec un changement de taille : l’ouverture de magasins. Retour sur cette initiative citoyenne pour une alimentation locale de qualité.

En trois ans la coopérative Paysans-Artisans a bien grandi : plus de producteurs, de bénévoles, de commandes, de chiffre d’affaires. Mais aussi plus de projets et un impact grandissant. Au-delà de la vente en ligne, trois magasins ont vu le jour et trois sont en chantier. Une façon de sortir du cercle des convaincus et de pouvoir toucher un plus grand nombre de citoyens. Si Paysans-Artisans prend du poids, c’est que leur objectif n’est pas de n’être qu’un “distributeur” entre producteurs et consommateurs, mais bien de changer le système de production, de transformation et de distribution. Sensibiliser, former, accompagner les acteurs du changement à tous niveaux, fait donc aussi partie de sa mission. C’est un changement global que vise cette initiative locale. Benoit, Marie-Thérèse et Bertrand nous emmènent au cœur de cette fourmilière qui est devenue un acteur alimentaire incontournable de la région namuroise.

EN SAVOIR PLUS SUR LA THEMATIQUE

Les coulisses du tournage

Plusieurs fois par an, TDM revient sur un sujet traité plusieurs années auparavant pour voir comment l’initiative a évolué avec la volonté de questionner la durabilité des initiatives. Après un premier reportage en 2017, nous avons décidé de repousser la porte de l’entrepôt de Paysans-Artisans pour questionner la croissance de la coopérative. Entre milles projets, les têtes pensantes ont pris le temps de s’asseoir avec vous pour dresser l’évolution du projet et les enjeux actuel. Nous avons ensuite pu nous balader dans les divers lieux et moments qui animent cette coopérative où rien ne s’arrête jamais vraiment.