Arrête, c’est pas drôle

Février 2020
L’adolescence est une période où l’on se sent plus vulnérable. Certains mots, certains comportements répétés peuvent avoir de graves conséquences. Qu’entend-on exactement par harcèlement scolaire ? Comment combattre ce fléau auquel les réseaux sociaux n’arrangent rien ?

Le harcèlement scolaire n’est pas un sujet à prendre à la légère. Il blesse, renferme et laisse les jeunes démunis face aux autres et à eux-mêmes.  Pour combattre ce fléau, plusieurs associations interviennent dans les classes, proposent des outils et accompagnent les écoles pour sensibiliser et lutter contre le harcèlement scolaire. L’une donne des armes aux enfants avec le jeu “TAkAttAk à la récré”. Via des joutes verbales et des postures comportementales, ce jeu de rôles leur donne des trucs et astuces pour gagner en répartie face aux harceleurs. L’autre travaille leur rapport à eux-mêmes, leur confiance en eux, leur état affectif.  Mais cette problématique sociale complexe ne se résout malheureusement pas qu’avec des animations, c’est toute l’école et le cadre enseignant qui doit s’investir dans un plan de lutte globale contre le harcèlement scolaire. C’est notamment le cas de l’ITCF Félicien Rops, à Namur, qui a été accompagné longuement dans ce projet par l’ASBL Université de Paix. Ils nous ont ouvert leur portes et leurs classes pour nous donner un aperçu de ce qu’est ce combat au quotidien.

EN SAVOIR PLUS SUR LA THEMATIQUE

Les coulisses du tournage

Pour cette thématique, nous avons été épaulés par l’ASBL Université de Paix. Forte d’une solide expérience d’accompagnements d’écoles dans la mise en place de plans d’actions contre le harcèlement scolaire, cette association nous a nourri de ses savoirs, ressources et conseils. C’est grâce à elle que nous sommes entrés en contact avec l’ITCF Félicien Rops, à Namur et que nous avons pu assister à certaines animations en classe. Les tournages bien qu’un peu courts à cause de la réalité des horaires scolaires, étaient directement en immersion au sein des classes et auprès des jeunes.